Archives de catégorie : semences

« Des graines pour les gens qui sèment » !

Le nouveau catalogue de « Graines del Pais » (membre de Minga et de l’OPASE, Organisation Professionnelle des Artisans Semenciers Européens) vient de sortir et nous porte à semer beaucoup, passionnément… avec audace ! Parce que « la semence est le symbole de l’acceptation de l’autre dans sa diversité, de l’adaptation sur son lieu de vie, de l’échange et de l’enrichissement mutuel grâce à la différence et  que l’ambiance générale pour ces deux prochaines années nous y obligent d’autant plus ». C’est ce que nous souhaite Graines del Païs pour ces 2 années à venir « pleines de bons légumes, d’échanges fructueux, de magnifiques fleurs et des succulents aromates, à produire et reproduire, ainsi que de merveilleuses surprises dans votre jardin ».

Extraits de l’édito de Jean-Luc Brault, gérant bénévole de « Graines Del Païs »

Télécharger le catalogue

Suivre l’OPASE : https://twitter.com/OPASEuropeens

L’organisation professionnelle des artisans semenciers européens: une belle avancée vers la reconnaissance d’un métier !

p1010735reduitFace à une évolution de l’agro-industrie vers toujours plus de gigantisme, et toujours moins d’agriculteurs;
Face au rachat récent de Monsanto par Bayer aspirant à créer un méga groupe mondial de l’agrochimie et des « sciences de la vie »;
Face à l’emprise croissante de l’agro-industrie sur la bio;
Face à une loi sur la « biodiversité » bien décevante en matière de biodiversité cultivée :

Le communiqué du 19 septembre 2016 émanant de l’organisation professionnelle des artisans semenciers européens est une bonne nouvelle.

Continuer la lecture

Jardin’enVie, adhérent de Minga depuis 2007 …

Renaît au printemps 2016 en coopérative

DFF2012_valerieJardin’enVie, installé à Bourg-lès-Valence dans la Drôme, sélectionne, reproduit et commercialise des semences et des plants issus de variétés populations libres de droits. Leurs capacités d’adaptation aux terroirs et aux évolutions climatiques, leurs bonnes qualités gustatives et nutritives, alliées à leur culture sans intrants chimiques de synthèse, les rendent particulièrement attractives aux jardiniers amateurs, aussi bien qu’aux professionnels.

Créée en association en 2007 puis ouverte au public fin 2009 , l’entreprise est devenue en avril dernier une coopérative (scop-arl). Parmi les fondateurs de Jardin’enVie, l’on retrouve Valérie Peyret et Éric Marchand qui sont des compagnons de route au long court de Minga. Ils ont notamment participé au positionnement de l’association dans le monde du travail et des métiers et aux campagnes « Alimentons » de repolitisation du sujet alimentaire de 2008 à 2012.

Continuer la lecture