En France, en Europe, comme partout dans le monde, les multinationales doivent assumer leur multi-responsabilité.

Par son positionnement dans le monde du travail et des métiers, avec pour ligne d’horizon l’article 23 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, Minga soutient la mobilisation des organisations qui défendent le texte de loi sur le devoir de vigilance des multinationales devant le Conseil Constitutionnel.

Share on FacebookTweet about this on Twitter